édito

   Après avoir été une des attractions de la fête de la Saint Martin, les foulées sont devenues le prétexte des animations du premier dimanche de novembre dans le parc de la Mairie, au pied de l’abbatiale romane ou dans le quartier des commerces de Plaimpied Givaudins.

  Les foulées :

-  C’est , du point de vue de la compétitions, près de 400 coureurs. Les courses sont ouvertes à tous et partie prenante d’un calendrier assez riche pour proposer des compétitions variées chaque semaine. Ainsi cela permet à chacun, licencié ou non, de choisir ses épreuves.

- C’est aussi, avec l’implication des associations du village,  quelques attractions pour enfants et surtout le meilleur boudin qu’on peut déguster avec le jus des pommes pressées sur place.

 

   La centaine de bénévoles qui participent à l’organisation des courses et des animations vieilli un peu plus tous les ans et la petite équipe de l’association Jogging Plaimpied Givaudins (JPG) s’use un peu plus tous les ans à motiver de nouveaux bénévoles mais y réussi jusque-là.

   Par contre lorsqu’une évolution de la législation ou une directive plus restrictive voudrait réserver l’organisation des compétitions utilisant les routes publiques aux seuls clubs adhérents à une fédération, l’association  JPG baisse les bras.

 

   Un dimanche de moins de convivialité à Plaimpied. Bientôt quelques courses de moins au calendrier, sauf à les organiser au Val d’Auron hors route publique. Quelle maladresse au moment où on a le plus besoin de cohésion sociale dans nos villages !

 

   Nos élus ont pris conscience du problème. Espérant qu’ils sauront, dans les semaines à venir, trouver les solutions avec les instances concernées.


Ajouté le 29/06/2011 par JPG -